Atelier de Guillemette : La Renaissance

UN NOUVEAU DÉPART

 
 

Ah 2019 ! Comme tu m’apportes des surprises. En ce début d’année l’Atelier de Guillemette a connu des bouleversements. L’Atelier physique créée il y a trois ans a dû définitivement fermer ses portes pour ne laisser que l’activité des patrons de couture.

Bien que j’aime énormément créer des patrons et partager ma passion, quitter mon atelier et mes adhérentes fût particulièrement dur à gérer. Le partage, la convivialité et les rencontres étaient mes ingrédients de tous les jours que je n’étais pas prête à laisser. La richesse des lieux d’expression créative réside dans un partage bilatéral sans limite entre le professeur et les élèves. J’ai cette sensation d’avoir plus appris que transmis durant ces trois années et à l’heure du bilan je me suis rendue compte de cette chance de pouvoir créer du lien autour d’une passion. La force d’une communauté est d’inclure tout type de profil et d’apprendre des autres sur tous les plans.

Ce lien intergénérationnel que je revendiquais lors de la construction de mon projet s’est amené à moi naturellement, j’ai pu donner des cours à des élèves de tous les âges, j’ai vu grandir la plupart d’entre eux et j’ai moi-même évolué en leur compagnie. Ces trois ans, sont pour moi une expérience inoubliable que je ne regretterais jamais.


kaboompics_The man is looking at the sunset by the sea (1).jpg

Ainsi, après avoir affronté les derniers obstacles, j’ai décidé de prendre un peu de temps pour moi afin de recentrer mes idées et décider de la direction à prendre. J’ai profité de six semaines de WWOOFING pour m’établir si oui ou non je continuais l’aventure Atelier de Guillemette.

Je suivais d’un œil distrait les réalisations à droite et à gauche de mes anciennes élèves ainsi que les clientes de mes patrons afin de conserver ce lien particulier.

A mon retour, la question ne se posait plus, j’avais trop pris goût au partage de mes deux passions et je voulais aller plus loin. Durant ma retraite j’eus de nombreuses idées en tête, de nouveaux projets, de nouveaux modèles à réaliser. Il y a tant à faire dans ce domaine et j’ai envie de vous faire découvrir tout ce que je sais, faire de vous des as de la couture fine et permettre à chacune de se sentir soi-même dans une lingerie conforme à ses attentes.

Plus qu’une marque de couture, j’ai envie de vous aiguiller sur la lingerie d’un point de vue globale, je veux vous apporter des réponses aux questions qui vous taraudent. Bref, je souhaite vous transmettre encore plus que de simples patrons.


Bobine.png

Aujourd’hui, j’aimerais vous emmener avec moi dans des ateliers de couture, que vous puissiez découvrir le temps de préparation d’une collection. Vous offrir des témoignages des différents personnages essentiels à la création d’une collection, tout en restant dans le secteur de la lingerie.

 

J’espère que ces nouvelles ambitions vous séduiront. Je suis ouverte à toute proposition si vous avez des envies particulières ou des idées fraîches.

A un moment donné, pour que quelque chose fonctionne de nouveau, il faut prendre le risque de tout perdre
— Isabelle Adjani